DES TACCHI D’OGLIASTRA AUX CIMES DU GENNARGENTU”

La Sardaigne authentique, les tacchi d’Ogliastra, le Supramonte et les chemins de la transhumance


Ce trekking à pied, avec des ânes transportant vos affaires, vous offre au milieu d’une nature intacte, la Sardaigne la plus authentique : forêts de chênes verts, végétation méditerranéenne, rivières et sources d’eau pure, parmi les montagnes les plus hautes de la Sardaigne.

Vous rencontrerez des sangliers, des cerfs et la faune typique de la Sardaigne. Avec un peu de chance, vous apercevrez au loin des mouflons, des chevaux et des oiseaux de proie.

Ce sera aussi l’occasion de rencontrer des bergers et les habitants des petits villages parcourus.

JOUR 1 : Arrivée et accueil à Jerzu

Arrivée à l’aéroport de Cagliari le chef-lieu de la région, situé au sud de la Sardaigne. Transfert en car jusqu’à la commune de Jerzu.

Hébergement dans une auberge avec chambre et salle de bain privée. Présentation du programme de la semaine, dîner et nuit dans l’auberge. Premiers contacts avec les ânes sardes.

Si le temps le permet, promenade en âne et visite du petit chalet des gardes forestiers, en charge de surveiller les incendies. De cette montagne, vue sur l’intégralité de la randonnée que nous allons effectuer.

 

JOUR 2 : De Jerzu à Ulassai

Le matin, départ en direction des collines de Jerzu, célèbres pour la production du vin Cannonau, l’un des secrets de la longévité des Sardes. Puis marche vers la vallée des Tacchi d’Ogliastra.

La marche se poursuit sur les hautes falaises, à travers les forêts de chênes et dans le maquis méditerranéen, offrant une vue sur la région environnante et la mer.

Découverte, avec une herboriste, des différentes plantes et de leurs usages.

Soirée et dîner dans le village d’Ulassai.

 

JOUR 3: D’Ulassai au Taccu di Osini

Nous commençons notre randonnée par la visite des grottes d’Ulassai, sur la hauteur du bourg, en empruntant un chemin qui serpente au milieu de la montagne, avec vue sur la mer.

Nous passons par le musée en plein air du petit village d’Ulassai, pour admirer, entre autres, les œuvres de Maria Lai, artiste locale de renommée internationale.

Nous verrons le canyon de San Giorgio, niché en pleine montagne rocheuse, au milieu des forêts. Pour le dîner, nous apprennons à réaliser les fameux raviolis sardes “les culorgonis”. Nous dormons dans une auberge en pleine nature.

 

JOUR 4: D’Osini à la forêt de Mont’Arbu

Le matin nous partons jusqu’au Nuraghe Serbissi, l’une des plus belles forteresses de L’Ogliastra, datant de plus de 4 000 ans. Elle est spectaculaire de par sa position dominant la région et pour sa grotte.

Ensuite, nous descendons dans la vallée pittoresque de Gairo Taquisara, traversée par le petit train vert de la Sardaigne. Nous nous arrêtons pour déjeuner dans un cuile, la typique hutte des bergers sardes.

Nous traversons la dense forêt de Niala, appréciant le chant de ses cours d’eau et celui des oiseaux, pour arriver, enfin, au cœur de la forêt de Mont’Arbu où nous ferons une halte dans une maison

forestière.

Possibilité de bain dans la rivière proche de la maison forestière.

 

JOUR 5: De Montarbu à Perda liana

Nous poursuivons notre chemin parmi les vieux chênes verts, en remontant le cours du rio Ermolinos pour traverser l’imposante falaise de calcaire des Tonneri. Ce parcours culminant avec le majestueux sommet du Margiana Pubusa.

Comme les anciens bergers de la transhumance, nous nous dirigeons vers l’un des symboles les plus importants de la Sardaigne, Perda é Liana, une tour de calcaire, utilisée par les premiers Sardes

comme lieu de réunion et de rites païens. Nous quittons les montagnes du Gennargentu pour rejoindre, sur la côte orientale, le petit village de Santa Maria Navarrese (transfert en bus) où nous dînerons et dormirons.

 

JOUR 6: De Santa Maria Navarrese

à Perda longa-Cengia Giraldili

Nous nous levons tôt le matin.

Nous partons directement pour une excursion en suivant un sentier panoramique qui longe la côte pour aller à Perda Longa, immense aiguille rocheuse surplombant la mer. Son nom signifie « pierre longue » en sarde.

Nous déjeunons sur place dans un restaurant avec une superbe terrasse panoramique.

Possibilité de baignade dans les eaux cristallines au milieu des rochers.

L’après-midi nous repartons pour Monte Oro, plateau rocheux et endroit idéal pour admirer un panorama de carte postale.

 

JOUR 7: De Santa Maria Navarrese à Cala Goloritzé

Départ en bus le matin vers Baunei, petit village à 25 minutes de Santa Maria Navarrese. De là, nous montons sur le haut du plateau du Golgo avec sa petite église, comme dans un décor de Far West. C’est l’une des excursions les plus connues et l’une des plus belles. Elle part du plateau de Golgo pour aboutir à Cala Goloritzè. Nous passons la matinée et le début d’après-midi sur la plage.

4h (1h30 pour la descente

et 2h30 pour la remontée) 700 m

Retour à l’auberge (Ostello) et départ en bus pour Cagliari. Dîner et hébergement dans la ville de Cagliari (repos bien mérité !).

 

JOUR 8: Cagliari et transfert à l’aeroport

Transfert à l’aéroport.


ENCADREMENT

Un accompagnateur italien francophone est présent du Jour 2 au matin au Jour 7 au soir. Pour la randonnée en âne vous serez accompagné en plus d’un berger.

Le nombre de participants oscille de 5 à 15 (avec une préférence pour des groupe de 5 à 8 personnes).


TARIF

1060 €/personne

LA PRESTATION INCLUT :

  • Les transferts de l’aéroport.
  • L’hébergement.
  • Les repas y compris les “pique-niques sardes” et déjeuners composés de
  • produits bio et locaux.
  • Les déplacements.
  • Le guide et un accompagnateur pour les ânes.

PRESTATION NON INCLUSES

 

  1. Les visites : la nuraghe de Serbissi, les grottes, le musée à Ulassai, le Goloritze.
  2. Le vin pour les repas du soir.

 

Sardeo...your next experience in Sardinia

For Sustainable travelers



Sardeo : PI 03780900928

 

 

 

 

 

Petit Futé

Français

English

Italiano